« Papa Pitit La » le nouveau morceau de Master Brain qui peint la réalité de la société haïtienne



Après avoir participé dans plusieurs collaborations musicales avec d’autres groupes et artistes solo, le rappeur confirmé Vladimir Mead, de son sobriquet Master Brain, a sorti ce 26 février un nouveau vidéoclip intitulé « Papa Pitit La ».


Dans cette vidéo Master Brain a encore prouvé son talent pur et ses capacités dans la composition musicale sur différents sujets. Du coup, il s’est engagé dans la dénonciation d’une réalité en tendance dans notre société, ces dernières décennies.


Ce morceau décrit la fréquentation faite par des hommes âgés (Lepè) avec des jeunes filles de cette génération. Intéressant, nous pouvons voir dans notre petit écran un homme qui aime prendre du plaisir et qui jouit sa vie avec une demoiselle; alors qu'il trompe sa femme. Ils ont eu des relations sexuelles sans se protéger. La demoiselle tombe enceinte sans le vouloir. De là, son calvaire commence et elle va payer très cher ce moment de plaisir pour toute sa vie.


Quelques mois après, la jeune fille va chez un docteur pour enfanter son nouveau-né. Cet innocent devient la victime de toutes les situations précédentes. Puis, il est né à mobilité réduite, fils d'un « Lepè » quand bien même. Étonnement, ils vont réaliser que la mère de l’enfant était la fille du jouisseur et l’enfant est son petit fils. Cet homme offensé a décidé de se suicider.


Une histoire plutôt tragique, Master Brain profite pour scander ces mots « Ti medam nou renmen lajan lepè, al dousman pou demen pou nou pa gen regrè. Wi mwen konprann defwa n ap chache lavi, men lè pitit fè pitit pou papa kou a di ».


Le fils de « El Pozo » n'a pas loupé l'occasion pour apporter un grand conseil à ses fans en touchant ce sujet sensible où les jeunes filles sont obligées de fréquenter les « Sugar Dady » pour subvenir à leurs besoins. Et ceux qui le prennent comme routine que ce soient chez les hommes âgés et les jeunes filles. « Kounye a lè nou ap pran ti granmoun fè atansyon, sa ka rive se pitit youn pran prekosyon avan nou kòmanse dezipe li, fòk nou mande rezime li», a souligné l’artiste.


À rappeler que Master Brain participe sur divers morceaux dans le milieu musical comme « Paka Fè Pitit » de Gabel, « Kòd Gita » feat Mike, « Lòlò ak Manzè) ... À l'instar de son père, le guitariste de renom Florestal Luxène AKA El Pozo, qui a marqué sa génération avec Klass et d'autres groupes musicaux, Master Brain se taille une place dans l'industrie musicale haïtienne.





Clawoodson John Ozerus