<<Nou pa moun Ankò>> de Kaï, un appel à revoir l'identité du peuple haïtien



Le groupe Kaï vient de sortir son deuxième album intitulé <<Jije M>>. Comme à l'accoutumée l'amour reste le thème privillégié de Richard Cavé sur ce dernier né. Toutefois, l'un de ses morceaux titré <<Nou pa moun ankò>> apporte un autre air à son album.



Ce titre, en toute modestie, fait montre d'une esthéticité inouïe du point de vue poétique et d'un message palpitant lancé à tous les haïtiens pour une prise de conscience et une quête identitaire presque perdue. Pour faire court, c'est une œuvre de très bonne facture.


Durant ces dix dernières années, <<le compas love>>, une tendance musicale, semble avoir détrôné presque tous les autres sujets dans le paysage musical haïtien. En dépit de leur niveau de popularité dans le milieu, les artistes haïtiens ne font pas souvent preuve de bons paroliers. Des textes pour lesquels ils sont honorés et appréciés du grand public ne valent pas la peine selon certains analystes. Néanmoins, <<Nou Pa Moun Ankò>> du groupe Kaï, chanté par Richard est une belle plume.


D'entrée de jeu, le chanteur Richard Cavé, Ti-Rchard pour les plus intimes, couche ses vers stylés et rythmés sur un instrumental bien agencé. Rimes. Figures rhétoriques bien organisées. Musicalité. La poésie mise en musique. Bref, une œuvre sans nom, pour dire en peu de mot. <<Nan met linèt nan je lalin, nan fonse nan fè nwa a tout boulin>, débute l'artiste.


Hormis le côté ésthetique et élégant du texte, c'est aussi une invitation lancée à tous les Haïtiens pour leur dire un halte là. Une invitation à nous <<remouniser>> et à agir avec la raison. <<Nou prèske pa Moun ankò (bis), Nou bliye sa k fè n Ayisyen [...], Machin lanmò a pèdi fren, L ap Woule je Fèmen, Konbyen san k pou koule ? Konbyen rèl ki pou n rele>>, chante Ricahrd Cavé.


Plus loin, à travers ce morceau de 4 minutes 45 segondes, la question du flux migratoir des filles et fils du pays vers d'autres pays est abordée, mais d'une manière voilée. <<Nan pandye rèv nou tèt anba, Nan pimpe krèm Peyi n laba, Nou san destinasyon (bis)>>.


<<Nou pa moun Ankò>> est placé en 11ème position sur le deuxième album du groupe Kaï, fraichement sorti. Si ces dernières années la majorté des artistes haïtiens s'attellent à produire des textes abordant, pour la pluspart, l'amour comme thème, d'autres ne sont pas restés indifférents face à l'état anomique et anémique dans lequel se trouve notre société. Avec cette chanson, Richard Cavé plaide pour une réapropriation de notre identité en tant que peuple. <<Nou bliye sa k fè n Ayisyen!>>






Wilder Sylvain

wildersylvain@gmail.com

    ADDUCTION MEDIA
Adduction Photo Profile.jpg
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"