Le groupe "Les Jumeaux" plaide pour une constante positivité chez les Hommes


Les fêtes de fin d'année sont désormais, pour les artistes et groupes musicaux haïtiens, une occasion précieuse de publier leurs œuvres. En cette occasion, le groupe "Les Jumeaux", après un grand temps de silence, a lâché une énième chanson titrée "Rete Moun ou ye A". C'est avec cette dernière que les deux frères, Chookson et Chooky en featuring avec l'artiste Stanley Jean-Louis ont décidé d'envoyer un message fort et positif à tous ceux et toutes celles qui réalisent quelque chose de positifs et/ou affichent un comportement exemplaire dans la société haïtienne.


Le 11 novembre 2021, les trois Petit-goâviens, Shookson, Shooky et Santley Jean-Louis alias Black Makak se sont arrangés pour mettre sous les dents des mélomanes non seulement un nouveau plat musical, très entrainant, mais aussi réaliser un plaidoyer afin que les Hommes restent positifs dans ce qu'ils font de bons dans la société haïtienne. Mais, les fines créole restent les véritables bénéciaires de cette chanson qui est en rotation sur les ondes de plusieurs stations de radio et de télévision et sur les différentes plateformes numériques appropriées.


Il s'agit d'un message d'intérêt palpitant. Tous les trois hommes s'adressent à une jeune fille en lui demandant de rester sur son ton naturel. En plus, ils demandent à cette dernière de garder un esprit positif par rapport aux discours faciles circulant à son dépend. La jeune fille, bien en chair, qui porte ses habits cousus à l'haïtienne, a réçu un message où l'éducation est son point fort.


Produit par James Règne dit Leroi Beat, "Rete Moun ou ye A", chanson sortie avec son vidéoclip, a déjà recolté plus de 10 mille vues sur la chaine Youtube du groupe. "Au départ, on a voulu titrer le morceau "I like it", mais, après une discusion, on a changé d'idée", a fait savoir les deux frères dans une interview accordée à l'animateur Fm sur radio Espace FM.


Le groupe a vu le jour en 2012. C'est aux côtés de l'artiste Misty Jean avec "Men nimewo A" que les deux hommes ont fait leur apparition dans le secteur musical haïtien. Mais c'est avec Kalandriye Maya, un meringue carnavalesque que le public haïtien arrive à le découvrir. Après Rete Moun ou ye A, le groupe annonce déjà trois nouveaux morceaux dont deux d'entre eux en feauturing avec Andy Beat et Junio Bonheur, chanteur du groupe buzz.






Wilder Sylvain