KEMAY sous les charmes de sa copine explique sa « Folie »


Après avoir signé chez Universal Music Africa pour la distribution de ses titres. Kemay, le chanteur originaire de la Guadeloupe débute l’année en beauté avec cette bonne nouvelle. L'artiste profite l’occasion de sortir un nouveau son intitulé « La Folie », ce 15 avril 2022, pour prouver ses sentiments amoureux à sa partenaire et donner à ses fans un avant-goût de sa production.


Ce nouveau morceau est dévoilé après un temps de mutisme observé par l’artiste depuis juillet 2020. Dans cette vidéo de 3 minutes 26 secondes, Kemay nous raconte une histoire d’amour entre lui et sa compagne évoluant dans le même secteur tandis qu'ils font les choses en cachette. Des fois quand ils sont en public la tentation est tellement forte il a souvent tenté de l’embrasser et de la serrer dans ses bras. Pas besoin de préciser que c'est une chose difficile pour eux parce qu’ils sont sous le feu des projecteurs.


De même, le jeune artiste avoue qu’il aime beaucoup les belles femmes hormis il a des exceptions. En effet, les types de femmes avec qui il voulait vivre une relation sérieuse sont celles qui ont de la tête et de la classe.


Kemay construit une carrière exceptionnelle grâce aux œuvres qu’il possède dans sa discographie. Il a commencé sa carrière musicale en 2010 avec le titre « Petit Haïtien », dédié aux haïtiens qui ont perdu leurs proches lors du séisme qui avait causé plus de 300 000 morts. Ensuite, il poursuit avec son street album « Mizik Kon Sciens », puis en 2017 sa mixtape « Le Turfu dans le Vocer ». En 2018 il sort « SIKAN » qui a accumulé plus de 272 000 vues sur sa page YouTube. Le 6 mars 2020, il retourne sur la scène musicale avec « J’suis piqué ». Et en juillet 2020 en plein confinement il offre « AYA » à ses fans lors de la vacance d’été.


« Il y a quelques années, j’étais en surpoids.J’ai subi les pires moqueries, j’ai perdu totalement confiance en moi. La musique m’a sauvé, car grâce à elle, j’ai repris petit à petit goût à la vie », a-t-il expliqué suites à des insultes qu’il avait reçu lorsqu’il était adolescent.





Edwardo Pierre

pierreedwardo10@gmail.com