« Congratulations », nouvelle chanson de GABEL qui décrit la réalité de la génération 2000


La formation musicale GABEL a sorti, ce 14 février 2022, son sixième opus intitulé « Bēni », un album qui contient 13 morceaux dont un peu plus de 6 collaborations avec différents artistes qui évoluent dans l’industrie musicale haïtienne. Le titre « Congratulations » se trouvant en deuxième position avec la voix du chanteur Vladimir Etienne dit Katalog, décrit la réalité de la génération 2000


Dans cette musique, pour ne pas dire sur ce nouvel album, nous retrouvons un Katalog très différent par rapport aux autres opus précédents. C’est à dire il chante différemment et ne chante aucun morceau de Up Tempo comme à l’accoutumé. « Congratulations » est une chanson de 4 minutes 29 secondes, écrite par le chanteur/compositeur Kenny Desmangles.


Ce morceau décrit la réalité difficile que les jeunes couples font face, ces derniers temps, en Haïti. Nous pouvons entendre dans l’intro de la musique un homme qui appelle sa partenaire et dit « Cheri m fèk monte moto a la m ap vini », et la fille répond avec un ton d’arrogance «  Kiyès w ap vin wè sou moto a? Ou ka jere timoun 2000? », puis elle a raccroché. De là, le chanteur commence de se plaindre parce que l’information se propage partout la fille l’a laissé pour un diaspora. Cette déclaration l’a vraiment touché et fait des effets négatifs sur lui. Il se sent honteux devant sa famille et ses amis parce qu’il a l’habitude de faire des éloges pour cette fille. Toutes les personnes qu’il rencontre ne cessent de se moquer de lui. Maintenant il n’hésite pas de dévoiler toutes les sacrifices qu’il a faits pour que la relation marche en bon terme. Il explique aussi les péripéties qu’il a subies.


Plus loin, après avoir fini de féliciter la jeune fille pour son cœur qu’elle a brisé et la déception amère laissée, le chanteur martèle ces mots : “ Konnen karma se yon gato kanmenm w ap jwenn tranch pa w ”. En la souhaitant bonne chance avec ironie. Pour conclure, il s'est résigné face à la situation et reconnaît que ce n’est pas la fin du monde. À ce fait, un jour, une autre va le considérer comme un diamant.


C’est pour la énième fois un groupe compas a sorti une chanson sur ce sujet très répandu dans la société. Les diasporas divisent souvent les couples/les foyers surtout quand ils sont jeunes. Dans l’album « Kenbe Yes Ou » de GABEL sorti en 2017, ce même chanteur a traité un sujet semblable dans la musique « Diapo Love » gravée en dixième position.






Edwardo Pierre

pierreedwardo10@gmail.com