Bal, un jeune rappeur haïtien qui évolue aux États-Unis


Bercé par la musique dès son plus jeune âge, Bal de son nom complet Frantzy Baltazard est un jeune artiste haïtien qui évoluant dans le milieu du rap aux États-Unis. Il rêve d'atteindre le sommet de la musique haïtienne grâce à son talent et aussi sa capacité à produire d'excellents morceaux, selon ses dires.


Né à Port-au-Prince le 17 novembre 1994, Frantzy a passé une partie de son enfance à Martissant et à Croix-des-Bouquêts. Il a fait ses études primaires au Collège Roger Anglade et une partie de ses études secondaires au Collège Mixte Larmartinière. Par la suite, il a laissé le pays pour aller vivre aux États-Unis, plus précisément, à New-York, où il a continué avec ses études secondaires et universitaires.


Et après avoir bouclé ses études secondaires à Bushwich High School, Bal est rentré à Suny Broom College où il a étudié le « business » durant deux ans.


Interrogé sur ce qui lui a poussé vers la musique, particulièrement le rap, Bal répond : « J'ai commencé a rapper quand j'étais gosse. À l'époque où je grandissait, ORS (Original Rap Staff) était à son apogée et j'imitais Top Adlerman qui est d'ailleurs l'un de mes modèles. Quand je rappe, ça m'aide à me débarrasser du stress. Je me retrouve dans ce que je fais et je compte apporter beaucoup à cette tendance ».


Passionné du rap, Bal se rappelle des moments inoubliables lorsqu'il vivait en Haïti et se souvient qu'à l'école dans les temps libre il s'amusait avec ses camarades en classe.


« Je me souviens quand, mes camarades et moi faisions des freestyles en classe sur des BeatBox. C'était trop cool ! Et de là j'ai commencé à prendre goût. Je peux dire que c'est à ce moment là que provient mon appartenance pour le rap », raconte le jeune rappeur qui a pour modèle Future, Rick Ross et Dug G, ancien membre de Rockfam Lame a, qui en plus est son mentor. Ce dernier lui prodigue toujours de bons conseils.


La carrière de Baltazard démarre officiellement en 2020 avec la sortie de son single « Kolonizasyon ». Ce morceau est disponible sur Soundcloud et sur sa chaîne Youtube. L'année suivante il enchaîne avec deux (2) nouvelles chansons « Pour Some On The Floor » et « Zam ». Cette même année, Bal a publié son EP baptisé « Pare », sous la direction du label « Èn-Igrèg », qui est disponible sur toutes les plateformes numériques.


Cet EP est composé de 6 morceaux tels que : Pare, WW2 (World War 2), Zam, 4shòt, Nobreaks, Kafe O Le. À mentionner, le titre « WW2 » est le premier son a être vidéoclipé sur cet opus. Sorti le 2 février 2022, il est disponible sur le channel youtube de l'artiste.


Sur ce projet musical, le rappeur était accompagné d'autres artistes dont : Bèlèfre & Seça Konsa qui sont deux (2) grands rappeurs et Vétéran du Rap State. Et aussi les beats maker à savoir Young Kray Beats, Scravel Beatz, BeatLuxx et NBK Beats. Cette production musicale mérite de l'attention puisque qu'il y en de quoi à savourer.


À noter que le mois de novembre écoulé Bal avait publié un morceau titré « SFH » pour clasher les rappeurs du State, plus précisément ceux de la Floride.


Bal étant un travailleur acharné et surtout un visionnaire a déjà mis sur pied son propre label nommé SHF ayant pour divers définition "(StraightFromHaiti) (StraightFromHell)(StraightFromHeart)(SonFanmiHustler509)". Avec le support de la référence Nancy Store et Hard-J Once Father passer de présentation qui est l'un des artistes phare de ce label. Selon ce que nous a raconté Bal, c'est Hard-J lui-même qui assure sa promotion à travers les différents médias de la place.


Pour l'heure, Frantzy travaille sur d'autres projets et peut-être bientôt les amants du rap auront l'opportunités de les découvrir.




Olivier CADET

oliviercadet16@gmail.com