Décès inattendu de Jhonley Alexandre, Lascahobas pleure le départ de son noyau

Jhonley Alexandre, âgé de 24 ans, joueur de l'équipe Lascahobassienne a rendu l'âme au Parc St-Gabriel alors qu'il assistait à un match de football.


Cet incident malheureux, survenu ce jeudi 3 septembre 2020, a mis sous le choc toute la communauté lascahobassienne, particulièrement l'équipe de la ville dont il était un élément clé depuis ses débuts.

Naquit en 1996, Jhonley Alexandre était l'aîné d'une fratrie de deux enfants. Il a fait ses débuts au quartier comme la majorité des joueurs haïtiens. Bourré de talents, il avait intégré le FC Lascahobas en 2016, soit une saison après sa montée en (D2).


Pierre-Ronald Honoré, Le capitaine de l'équipe a déclaré un jour: "Jhonley Alexandre est l'un des rares joueurs Lascahobassiens qui sait exactement ce qu'il doit faire sur un terrain de football."

Alors qu'il n'avait que 20 ans, ce dernier a endossé le numéro 10 et devenait en si peu de temps un titulaire indiscutable et un chouchou pour les fans du club car sa façon de se défaire de ses adversaires était unique. Gaucher impénitent, Jhonley Alexandre jouait comme milieu offensif ou encore comme ailier droit.

Il a toujours avoué son amour pour l'équipe Lascahobassienne, en disant qu'il resterait fidèle malgré des approches d'autres clubs du pays. Beaucoup sont les joueurs qui se demandent comment ils vont refouler le terrain de jeu sans leur jeune maestro. Du côté des fans, on se demande si jamais il y aura un comme Jhonley en équipe Lascahobassienne.


Témoignage de quelques joueurs du FC Lasacahobas au sujet du très regretté:

Verdil Moncher (gardien): "Alexandre Jhonley était mon meilleur ami dans le groupe, lors des déplacements, il était assis toujours à mes côtés. J'ai partagé de très bon moments avec lui, il respectait tout le monde dans le groupe, on a partagé beaucoup de secrets. Il était un sauveur pour l'équipe, nous perdons un noyau qui sera difficile à remplacer."


Bebeto Martial (attaquant): "Jhonley était comme mon frère, c'est un joueur que je respect beaucoup, à part de l'équipe Lascahobassienne, nous avons souvent jouer dans les mêmes équipes dans des championnats de vacances. Il m'a beaucoup aidé car il comprend mieux que moi ce jeu, Lascahobas n'aura jamais un joueur de sa trempe à l'avenir, que dans son style de jeu ou encore son comportement. Il motivait toujours ses coéquipiers, il était très encourageant. Je n'oublierai jamais Jhonley, je ne crois pas que je croiserai un tel joueur dans la ville."


Jamesly Love François (défenseur): "Jhonley était un frère, un collègue, un appui pour moi. Il ne me faisait aucun secret. J'ai perdu un homme, il a rendu l'âme sous mes yeux sans me dire un dernier mot, tout le monde sait de quoi Jhonley était capable sur un terrain de football."


Stanley François dit jazz (attaquant): "Jhonley représentait beaucoup des choses dans ma vie, c'était un frère, un très bon conseiller, il m'a aidé à jouer au football, je n'ai pas de mots pour en dire tout. Pour l'équipe Lascahobassienne c'était le maitre de son poste, il décidait le jeu, important dans les 30 mètres adverses avec des passes millimétrés et parfois des buts salvateurs. Je ne crois pas que Lascahobas aura un autre Jhonley à l'avenir."


Pierre-Ronald Honoré (capitaine): "Maestro Jhon était avant tout une bonne personne. C'était le plus talentueux, le plus obéissant et le plus humble de sa génération. À aucun moment de sa carrière au sein de l'équipe Lascahobassienne, il ne ripostait quelque soit la décision du staff technique." Il ajoute: "Jhonley Alexandre était le chef d'orchestre du secteur offensif de l'équipe, c'était pour moi le Messi Lascahobassien car, souvent il était au début et à la fin de l'action".

"Son nom et sa personnalité resteront attachés à ma mémoire. Un jour il m'a rappelé combien il avait confiance en moi en disant: "Kapitèn men kwè nan ou anpil, siw pa la ekip la pap ka jwe tout tan w la map bay tout mwen menm paske nou gen devwa mete Laskawobas nan premyè division".


Jhonley Alexandre n'est plus, mais ses prouesses techniques, ses matchs resteront gravés dans les mémoires de tous, notamment les lascahobassiens. Repose en paix Jhonley Alexandre.






MICHEL JeanBenson

jeanbenson724@gmail.com

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"