La commune de L’Asile maintient sa 3ème édition de «Festi-Ananas » ce week-end


Le suspens a été long, mais au final les autorités haïtiennes mettent fin à l’urgence sanitaire. Même si certains pays sont confinés à nouveau de peur que le corona ne refasse surface, l’Etat haïtien contrôle plus ou moins la pandémie. Par conséquent, ce samedi 01 Août 2020, aura lieu à Corail, 1ère Section communale de l’Asile la 3ème édition de Festi-ananas. En prélude de cette festivité, de nombreuses activités s'organisent déjà depuis le début de la semaine.


Le pays tout entier admet que la commune de l’Asile est l’une des meilleures productrices d’ananas. À la fin du printemps et au début de l’été, le marché hebdomadaire de l'Asile est bondé d’ananas. Les producteurs vendent en gros comme aux détails ce fruit qu’ils cultivent en abondance dans leurs champs.


En été 2017, sous l’initiative des autorités politiques de la ville et des citoyens de la zone, la première édition de ce festival a vu le jour. Cette année, les habitants craignaient qu’à cause de la covid, tout partirait en fumée. Après l'annonce officielle du Premier Ministre ayant déclaré la fin de l’urgence sanitaire, le comité s’est vite mis en branle pour la tenue de la 3ème édition.


Makinson Anesthane, plus connu sous le pseudo Junho Bel-Artiste a été rejoint par la rédaction d’adduction Média concernant cette activité qui annonce déjà les couleurs dans la commune de l’Asile.


Selon le jeune chanteur originaire de la section de Corail, c’est une activité que les planteurs et les jeunes prennent très au sérieux. Elle leur permet d’empocher quelques billets pour subvenir à leur besoin.

« Aktivite a komanse avek yon defile moto ak machin, chak moto sa yo gen 2 moun ki gen 2 anana nan men l », raconte l’artiste.


« C’est une activité socioculturelle et économique. On organise des tournois de football et des spectacles publics où les jeunes talents sont mis sous les feux des projecteurs », a renchéri M. Anesthane.


« Je souhaite que ce mouvement devienne national et que l’Etat de mon pays puisse reconnaître son importance en allouant des sommes adéquates au niveau de son budget pour le réaliser chaque année», a conclu le jeune artiste.

Dans les éditions précédentes, des visiteurs venus de partout achètent en grande quantité le produits et ses dérivés.


Vanessa Bacoup, une demoiselle de la section nous explique qu’avec l’ananas, beaucoup de recettes ont été tentées avec succès. •Le sirop d’ananas •Le jus d’ananas •La confiture d’ananas •Le gâteau d’ananas • Cup Cake d’ananas communément appelé « Ponmket anana » • Liqueur d’ananas

Tous ces produits à base d’ananas seront exposés pour être vendus aux participants à un prix abordable, selon un membre du comité qui insiste pour que son nom soit resté sous le couvert de l’anonymat.


M. Anesthane, comme d’habitude mettra son système de sonorisation au service du comité pour rendre possible cette édition malgré les difficultés auxquelles il fait face.

Les sponsors qui souhaitent collaborer à la pleine réussite de cette activité peuvent désormais contacter l’équipe organisatrice.

À deux semaine de la réouverture des classes, cette activité peut bien servir à un déclic d’un nouveau départ à ceux qui étaient confinés depuis en mars dernier.






Richarson Bigot

richardssonwiltesbigot@gmail.com

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"