Paska frappe à la porte du marché africain dans sa collaboration avec l’artiste ivoirien RoméoMania

July 16, 2020

 

Plusieurs artistes se plaignent de la pandémie covid-19 qui les a empêchés de réaliser certains de leurs projets. Pour d’autres, le confinement ne rime pas forcément à l’abandon. C’est le cas de Paska et Roméo Mania qui ont profité du confinement pour produire ensemble la chanson « On ne va pas baisser les bras ». Ce track est sorti le 14 juillet 2020 avec l’exclusivité de Trace Afrika. Cette date ramène aussi à la commémoration de la prise de la bastille en France. Cette chanson vidéo-clipée a été shootée à Abidjan, principal centre urbain de la Côte-d’Ivoire. Le jeune Paska est à deux doigts du marché africain qu’il a tant convoité.

 

Après avoir officiellement lancé sa carrière solo en 2018 avec la chanson « Bina Boye » qui signifie « danser comme ça » dans la langue congolaise, le jeune Paska voulait à tout prix se frayer un chemin. Né en Haïti d’un père haïtien et d’une mère congolaise, l’ancien élève du collège Frères Odile des Cayes a déjà fait ses premières armes avec un groupe appelé « P-Boy » qu’il a lui même fondé avec ses camarades de classe. Sa participation au concours « Okay nan Nwèl » lui a permis de s'évaluer avant de décider de poursuivre jusqu’au bout son rêve le plus cher. 

 

Sa rencontre en 2017 avec M. Christian Surena, le PDG de BAXX a eu un grand impact sur le début de sa carrière. Paska a signé au Label de M. Surena Baxx entertainment group. 

Dans la deuxième édition de sumfest et au grand concert de Mika Ben, avec la participation de Admiral T ou encore Kevin Little, Paska qui est également Beat Maker, danseur et chanteur a vu sa carrière prendre un autre envol. 

 

L’artiste Paska, lors de son passage en Côte d’Ivoire pour participer au Masa Festival, avait été contacté par le Dj Boukey Mania afin de produire ensemble une chanson.
Ce DJ considéré comme le fidèle compagnon  est régulièrement en prestation avec Romero Mania. Une proposition accueillie avec enthousiasme selon Christian, le manager principal de l’artiste Paska. 

 

Le beat a été intégralement composé par Paska et les deux ont rédigé le texte. La chanson « on ne va pas baisser les bras » avec les voix conjuguées de Paska et Roméo Mania fait déjà son petit bonhomme de chemin. Même si c’est Trace Afrika qui avait l’exclusivité de ce track, mais ça tourne déjà en boucle sur les réseaux. 

 

L’artiste Roméo Mania, de son vrai nom Stafford Roméo Souverin, d’origine haïtienne est très populaire au Sénégal et en Côte d’Ivoire. D’ailleurs il s’est déjà offert en spectacle au palais de la culture d’Abidjan, au club mythique Zénith de Paris aux côtés des artistes Fally, Ipupa, Naza ou encore Wyclef Jean. 


Sa chanson « ça va aller » a été récemment dans le top 30 Africa. 
Selon M. Surena, cette chanson surfée sur une vague Afro/Coupe décalé permettra à l’artiste Paska d’élargir son base fans tout en créant d’autres opportunités avec d’autres collaborations avec des artiste africains et autres afin de partager nos cultures. 

Toutefois, le staff continue d’entreprendre des contacts avec des artistes Caribbéens pour pouvoir offrir de nouveaux produits aux fans. 

 

L’artiste ne peut pas cacher sa satisfaction quant à l’expérience vécue avec le talentueux RoméoMania. Les échanges tant au niveau musical qu’au niveau culturel ont été fructueuses. Selon lui, la porte du marché africain lui sera grandement ouverte.

Paska compte sur le soutien de tous pour pouvoir atteindre l’autre bout du tunnel. L’étudiant en Gestion à l’université Quiskeya espère bientôt faire flotter le drapeau haïtien dans le monde entier à l’instar de ces prédécesseurs qui ont apporté la musique haïtienne dans d’autres cieux.

 

 

 

 

 

 

 

Bigot: Richarson Bigot 

richardsonwiltesbigot@gmail.com

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"