La saint Valentin célébrée en grande pompe à Carrefour

February 18, 2020

 

Alors que certains quartiers de la zone métropolitaine de Port-au-Prince sont de moins en moins fréquentés en raison de la remontée spectaculaire du phénomène de kidnapping et l’insécurité qui gagnent davantage de terrain, les amoureux de la ville de Carrefour ont pourtant fêté de fort belle manière la saint Valentin.

Le vendredi 14 Février 2020, sous l’initiative de la production PRODYJ, dirigée par l’ancien maire de Carrefour, M. Yvon Jérôme de concert avec M. Jean Tenel Eustache, propriétaire du club Jwi Lavi, que le public avait rendez-vous pour assister à ce concert marquant la fête des amoureux.

Un décor bien planté pour l’occasion, et quoique les organisateurs de cette soirée n’aient pas préalablement exigé un "dress code", une bonne partie du public portait la rose, couleur symbolisant l’amour.

En levée de rideau, le groupe 2Guidon Konpa, évoluant à Pétion-Ville a donné le coup d’envoie. Cette jeune formation qui, apparemment cherche à se faire connaître dans le milieu a offert une prestation mi-figue mi raison.

Après les propos du chef de fil de la production PRODYJ, Junior Le charmeur, un jeune artiste de Carrefour a été invité à offrir en quelques minutes sa performance.
Malgré les difficultés techniques, le jeune chanteur qui s'est fait accompagner d’un batteur et d’un guitariste, a amplement bien démarré en interprétant la chanson de Ben E King sorti en 1961 intitulée “Stand By me”. Apparement les couples qui célébraient la saint Valentin n’arrêtaient pas de s’embraser.

Venait le tour des frères et sœurs Yanni et Roberts Fevry, deux voix sublimes de la musique haïtienne. Avec la participation de quelques musiciens avec comme chef de Peleton Yvon Jérôme, ces pépites ont enflammé la salle.
Yanni qui a chanté « when a woman loves » de R-Kelly a bénéficié une ovation du public.

Après avoir introduit sa soeur sur le podium, Yanni se retire pour l’admirer depuis le backstage qui chante tellement bien « Je suis malade » de Lara Fabian.
À deux, ils ont chanté de façon magistrale « perfect » de Ed Sherman.
Sous l’œil bienveillant de leur bienheureux père Jean Robert Fevry, ces deux talentueux ont vraiment délivré la marchandise.
« Hotel Carlifornia »
« It’s a man world »
Et « Ou pila » ont été entre autres, des chansons interprétées avec élégance et manière par ces deux jeunes carrefourois.

Pour rappel, ces jeunes ont participé au casting du concours « the voice » qui s’est tenu en Août 2019 à Quai du Point du Jour, 92100 Boulogne-Billancourt en France.

Et pour boucler la boucle, L’artiste international, Jean Jean Roosvelt et sa bande a mis de l’huile sur le feu. L'ambiance a atteint son apogée.

1h30 AM, la fête bat son plein et les amoureux ne voulaient pas partir car l’ambiance était au top a Jwi Lavi.
La foule chante à gorge déployée les refrains des chansons interprétées par Jean Jean.

Une soirée inoubliable pour ceux qui ont fait le déplacement. Et les organisateurs annoncent que d’autres activités seront organisées à cet espace pour mettre des projecteurs sur les jeunes talents de la ville de carrefour.

 

 

 

Richarson Bigot
richardsonwiltesbigot@gmail.com

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"