Ayiti Mizik Festival, le cap sur la 3e édition

November 28, 2019

 

Alors que le secteur culturel connaît une période de vache maigre à cause de la crise socio-politique et l’insécurité qui pèsent lourdement sur son dos, l’équipe de “Ayiti mizik Festival” ne compte pas faire marche arrière. C’est encore la pelouse de la Henfraza sise à Delmas 33 qui va accueillir cette 3e édition le samedi 04 Janvier 2020.

Depuis 2018, le premier samedi du nouvel an devient un rendez-vous à ne pas rater pour les mordus de la musique haïtienne. Ce festival devient la clôture des activités liées aux fêtes de fin d’année et du nouvel an. Les festivaliers ne se plaignent plus, grâce à Ayiti Mizik Festival ils trouvent quelque-chose à mettre sous les dents.

Lors de la première édition, Le groupe Kassav a été le véritable plat de résistance même si à la fin l’ancien Président Michel Martelly avait débité pas mal d’idioties. Ce qui était l'une des mauvaises notes de la première édition. La 2e édition à été surtout marquée par un bel hommage rendu au groupe Légendaire et cinquantenaire de la musique haïtienne, le Tabou combo. L'alter ego de kassav dans les Antilles a été bien honoré par un mini documentaire et l'interprétation de quelques hits par les groupes invités.

Le staff a profité pour corriger certaines erreurs commises dans la première édition. Une semaine avant la tenue de la conférence de presse en date du 25 Novembre 2019 dans les jardins de l’hôtel La Réserve, des flyers circulant sur les réseaux donnent une idée sur la 3e édition qui aura lieu en janvier 2020.

Joubert Charles, l’ancien patron de « Nouvelle Génération Record » et Manager de certains groupes musicaux comme Papach, Zin ou encore Konpa Kreyòl sera à l’honneur cette année.

La mort de ce respectable promoteur lors du séisme du 12 Janvier 2010 a effondré tout le secteur culturel haïtien. Reconnu comme pièce motrice dans l’organisation des grandes soirées ici en Haïti comme dans la diaspora, le défunt jouit encore d’une gratitude immense de plus d’un. Pour rappel, le feu Joubert Charles est l’initiateur du festival "Ayiti men konpa" qui a connu un très grand succès et a été réalisé pendant trois années en Haïti.

Akinson Belizaire, plus connu sous le sobriquet Zagalo a confié à la rédaction de Adduction média que le staff est très confiant quant à la réalisation de cette 3e édition. L'équipe de Ayiti Mizik Festival veut faire de cette activité un rendez-vous annuel.

Même si tous les sponsors ne nous répondent pas encore, nous croyons dur comme fer que beaucoup d’autres voleront à notre secours pour le plein succès de cette édition, a-t-il indiqué avec assurance.

Le Patron de Zigizag Production qui vient de fêter les 20 ans de sa production a fait savoir que cette année beaucoup de groupes locaux seront figurés dans le line up.
Djakout #1
Maestro
K-Niway
Kreyòl La
Rock Fam Lame a
Et Buzz sont en entres autres déjà retenus.
Des artistes comme Roody Rood Boy, Rutshelle Guillaume et Bendjine seront aussi de la partie. Beaucoup de DJs très connus du milieu seront eux aussi présents pour créer l’animation.

Zin, le groupe Fétiche de Joubert Charles offrira une performance au public haïtien après plusieurs années d’absence sur la scène musicale. Il convient de rappeler que Zin est une machine à Hit qui avait le vent en poupe à la fin des années 90 et au début des années 2000.

Un artiste dominicain répondant au nom de Chimbala apportera sa couleur à cette 3e édition. Le groupe RAM sera le seul représentant de la tendance Racine à cette édition.

Dans l’idée d’accueillir beaucoup plus de festivaliers cette année, le staff maintient le prix des billets à 750 gourdes avant le 1er Janvier 2020 malgré le taux élevé du dollars.

Toujours selon Zagalo, un membre influent du comité organisateur, d’autres personnalités qui ont marqué la musique haïtienne seront honorées dans les éditions à venir.

 

 

 

Me Richarson Bigot, Av
richardsonwiltesbigot@gmail.com

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"