Jean Louis Aris ALADIN, un passionné du sport et de la musique

Nombreux sont les jeunes qui ont été élevés dans les milieux paysans qui deviennent des passionnés de la musique notamment le « Compas Direct » et le sport particulièrement le Football. C'est le cas de Aris, l'animateur vedette de RFM groove. Depuis des lustres, dans les milieux ruraux, les débats politiques étaient réservés aux adultes et les gamins parlaient du football ou tout carrément de la musique. Après environ huit (8) semaines où toutes les activités sont paralysées en Haïti en raison de nombreux mouvements de protestation réclamant le départ du Président Jovenel Moïse, le journaliste Aladin Jean Louis Aris est enfin accessible à l’équipe de Adduction Média pour une entrevue toute spéciale. Né à l’avenue Barranquilla en 1990, Aris n’a pas caché sa fierté d’être un digne fils de la ville de jacmel. N’ayant pas eu la chance de grandir sous les yeux de son père et de sa mère, Le passionné de la musique et du sport a été élevé à Deschappelles par sa tante après le départ de ses parents pour l'au-delà. Dès son plus jeune âge à l’école Pèlerins de Deschapelles, pendant les heures de récréation il était toujours gardien de but dans les parties de foot. Il suivait aussi les différents championnats nationaux et internationaux. Le jeune Aris préférait de ne pas manger à l’école pour s’acheter un appareil de radio avec l’argent que sa tante lui donnait. Ce qui avait obligé à sa bienheureuse tante de ne plus lui donner de l’argent de poche et de prendre abonnement dans un petit restaurant non loin de son école, le collège Samael de Deschapelle. Sa passion pour la musique était perceptible depuis son enfance. À un moment où la musique haïtienne connaissait un grand essor avec la montée de Top Vice, Zenglen, Sweet Micky, Sytème Band, Djakout Mizik, D’zine ou encore Carimi, Aris a fait feu de tout bois pour s’offrir des disques originaux des groupes qu’il supportait. Entre temps, il faut signaler que Aris a plusieurs cordes à son arc. Il a obtenu son diplôme en Science comptable à l’université La Pléiade D’haïti, et à l’ISNAC pour l’animation et la présentation radio et télévision et le sport. Sa première expérience au micro commença à la radio Beomi FM à Verrette, dans le département de l’Artibonite où il a démarré avec une émission de Zook. Radio La Familia, 3,5 cho, Radio Télé Pompier et Radio Créole sont, entre autres les différentes stations pour lesquelles il a bossé avant d’intégrer la RFM sous l’égide de Johnny Football Passion en 2013. En 2016, il a commencé à animer l’émission RFM Groove diffusant du lundi au samedi entre 7h-9h sur cette même station dirigée par le journaliste senior, Rotchild François Junior, également ancien Ministre à la communication. Aris ne vit pas seulement de son micro. Il est un responsable de formation pour une maison de transfert en Haïti, et se dit très heureux de pouvoir servir sa communauté soit comme comptable-formateur, soit comme chroniqueur sportif ou encore comme animateur de radio. Aris Jean Louis est un père célibataire qui vit avec sa fille unique Bensa Amaralina Sajane Aladin. Si la musique et le sport sont les passions de Aris, sa fille aussi lui donne toujours le sourire. M. Aladin avoue être un disciple de Bernier Sylvain qui demeure une figure iconique dans l’animation en Haïti. Il est aussi un grand fan de Marc Anderson Bregard qui, selon lui est extrêmement bon et a fait école. Breg est le seul animateur qui fasse son travail constamment au micro pendant ces 20 dernière années dans l’animation en Haïti, a argumenté le journaliste. En guise de conseil, le titulaire de RFM groove exhorte aux jeunes qui veulent professer l’un de ses métiers de se sacrifier, car dans ce pays rien n’est facile. Les échecs doivent être des sources de motivation pour voir l’autre bout du tunnel. Travailler dans le respect et promouvoir la musique haïtienne doit être l’intérêt commun de tous les animateurs. À part des grandes compétitions internationales, Aris ne fait presque plus des émissions sportives même s’il prête parfois main forte à Rodriguez dans son émission matinale. Jean Mary Simon, Jean Robert Raymond et Josias Pierre sont les trois journalistes de cette génération que M. Aladin apprécie énormément.

Me Richarson Bigot, Av richarsdsonwiltesbigot@gmail.com

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"