Les vingt-sept ans de T-Vice, un évènement hors pair

Ce samedi 3 août 2019, le Royal Decameron était la seule et l'unique destination de tous les fans de T-Vice. Cet évènement exceptionnel fait déjà couler de l'encre. Enthousiasmés, motivés, voire endimanchés, tels sont les qualificatifs des fêtards lors de la célébration des 27 ans de la bande aux frères Martino.

 

Si les fans du groupe sont en quête des hits depuis longtemps, en ce qui concerne les grands événements, Roberto et les siens étanchent toujours leur soif. Et c'était le cas pour le vingt-septième anniversaire en plein air sous le zéphyr du Royal Decameron.

 

Ces genres de fête inouïes et de grande classe sont définitivement dans les ADN des poulins de Jessie Alkhal. Pour une n-ième fois, le groupe montre non seulement sa discipline mais aussi son sens de gestion de grands événements. L'équipe du Royal Decameron et celle de T-Vice avaient une motivation sans borne pour que cette fête soit une réussite. Elle l'était évidemment.

 

Le début était sans doute stressant pour les organisateurs. La dame pluie a failli de gâter cet événement, cela a causé un retard. Cependant, du début jusqu'à la fin les invités étaient dans le bain du plaisir. Ils ont dansé et chanté à tue-tête.

 

Le "dress code" n'a pas été totalement respecté. Certains invités n'étaient pas vêtus de blanc. Mais cela n'avait aucun impact négatif sur la fête car la musique, la joie et l'enchantement étaient au rendez-vous.

 

Il était 11h et 40 minutes quand le groupe Harmonik a commencé sa prestation sur les chapeaux de roues. Nicky et ses compagnons ont compilé leurs hits pour marquer cette soirée. De "chéri benyen m", "trepase", incroyable, "ou detenn sou mwen" jusqu'à "egziste" le dernier tube videoclipé, la bande à Rodney Noël a parfaitement bien aidé le groupe T-Vice à allumer cette vingt-septième bougie.

 

La formation musicale Harmonik n'a pas fait long feu sur le podium. Elle a commencé un peu tard en raison de la dame pluie qui ne voulait pas partir. Les musiciens ont dû écourter leur prestation l'histoire de donner du temps à T-Vice, le groupe à l'honneur pour fêter avec ses invités.

 

Avant la montée des musiciens de T-Vice, en lieu et place d'un DJ, il y avait des acrobates ayant offert un show sans égal. Cette partie acrobatique a tapé la foule dans l'oeil. Certaines gens ont pensé que c'était de la magie.

 

T-Vice a gravi le podium tout feu tout flamme avec un medley qui a été suivi des anciens tubes. C'est l'une des meilleures prestations de la bande selon plus d'un. Le groupe était fort motivé pour fêter avec ses fans.

 

Plusieurs artistes qui ont fait le déplacement ont gravi la scène afin de fêter avec les princes Vice. Non seulement les musiciens du groupe Harmonik, mais aussi Atis Panch, Tony Mix, Don Roro et Gérald Kebreau, l'ancien bassiste du groupe. On ne saurait oublier l'artiste Taïna Convington, une fleur dont la voix, en duo avec Roberto dans la chanson "j'aimerais te revoir" a charmé le public.

 

L'éternel rival de Djakout #1 a exécuté quelque quinze morceaux de son répertoire et quelques chansons carnavalesques. Roberto a décidé de boucler la boucle à 4h 06 minutes dans la matinée. Je ne pense pas que les invités aillent oublier rapidement cette fête qui a réuni environ un millier d'invités.

 

En ce qui concerne le décor, la programmation, les mesures sécuritaires, entre autres, il n'y a presque rien à reprocher. T-Vice aurait organisé le bal de l'été jusqu'à date. Depuis quatre ans, entre T-Vice et le Royal Decameron il y a une collaboration pleine de convivialité. Depuis laquelle les soirées d'anniversaire se déroulent d'une autre manière.Roberto ne cesse jamais de féliciter cette équipe.

 

 

 

 

 

Nazaire "Nazario" JOINVILLE

nazairenazario89@yahoo.com

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"