Ley entertainment a marqué à sa manière la fête du Konpa


Ce vendredi 26 juillet 2019 a marqué les 64 ans du Konpa direct, le genre musical le plus populaire du pays. Grâce à Ley entertainment, ce jour n'est pas passé comme une lettre à la poste. Cette structure a organisé une très grande activité l'histoire de marquer cette date historique, voire mythique.

C'est Kayapipo, définitivement l'espace des musiciens qui a été le théâtre de cet événement instructif, convivial et surtout musical. Le gratin de la section culturelle du pays était à la baguette pour présenter de fond en comble le rythme du légendaire musicien Nemours Jean-Baptiste. Des informations et éclaircissement sur ledit rythme pleuvaient à verse.

De la matinée jusqu'entre chien et loup, les savants formant le panel n'ont nullement marchandé leur connaissance. D'abord Richard Devil et Berthony Raphaël ont présenté le légendaire musicien Nemours Jean-Baptiste. Ensuite, Pipo Saint-Louis et Djecee ont présenté de fil en aiguille la musique haïtienne, surtout des années 70 et 80. Enfin, le journaliste populaire Guy Wewe a présenté la musique et la technologie.

Il faut dire que d'autres personnalités importantes du secteur ont semé leurs pétales afin d'embellir cette activité. Gérald Chéry du groupe Casino a parlé des difficultés que confrontent les jeunes groupes. Cliford et Gaëlle Jasmin de Ayiti Dance ont marqué cette journée. JMS, Dominique, Aris de Ley Entertainment ont aussi participé dans les débats. Richarson Bigot, le rédacteur en chef d'Adduction Media n'a rien raté. Sans oublier Michael Guirand, la figure de proue du groupe Vayb qui a laissé la préparation pour le Sumfest avec son groupe pour venir participer à cet événement.

Cette activité ayant marqué les 64 ans du Konpa a été riche en programmation. Non seulement des débats instructifs et l'exécution de bonnes chansons, mais aussi la diffusion du documentaire "Viv konpa" de Philippe Saint-Louis.

Les participants ont montré leur pleine satisfaction après cette journée. "Cette activité m'a vraiment épaté, j'ai beaucoup appris en ce grand jour marquant la fête du Konpa" a répété Richardson, un étudiant en Communication à la faculté des sciences humaines qui n'a pas loupé cet événement.

Aussi choquant que cela puisse paraître, durant toute l'activité les intervenants se plaignent de la situation du secteur qui est fort lamentable. Même un enfant peut voir que la musique haïtienne ne marche pas comme sur des roulettes. Peut-on parler d'industrie musicale haïtienne (HMI) quand nous savons sur le bout des doigts comment fonctionner une bonne industrie musicale? Toutefois, nous saluons cette initiative prise par Ley Entertainment, qui pourrait un élément déclencheur d'un véritable changement dans le secteur.

Que le konpa se porte à merveille!!!

Nazaire "Nazario" JOINVILLE

nazairenazario89@yahoo.com

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"