Beethova OBAS, à l’aube de ses 30 ans de son immense carrière musicale

Ce n’est jamais une mince affaire quand on dédie une bonne partie de sa vie à fleurir le paysage musical de son pays. Nombreux sont ceux qui le font avec fierté mais qui sont au final déçus par le simple fait que leurs sacrifices sont sans récompense. Beethova OBAS, ce magnifique artiste haïtien qui a porté la musique haïtienne dans d’autres cieux fêtera sous peu ses trente (30) ans de carrière. Jonchée de perles et d'épines, la carrière de Beethova marque la musique haïtienne. Ce valeureux haïtien qui est né en 1954 et qui a connu une enfance assez difficile fait partie de nos légendes vivantes. En 1969, son père, Mr. Charles OBAS a été disparu après avoir participé à une manifestation non loin du palais présidentiel. Celui-ci fut un artiste peintre qui savait dénoncer l’injustice et la mauvaise gouvernance à travers ses tableaux, laissa 5 enfants dont Beethova. Dans l’atelier de son feu père, Beethova a trouvé une guitare qui allait donner un autre sens à sa vie. Le jeune Beethova n'a pas pris du temps pour montrer son savoir-faire. Il épatait plus d’un avec ses compositions dès le début de sa carrière. Emmanuel Charlemagne dit Manno Charlemagne était lui aussi tombé sous le charme de ce jeune chanteur engagé. En 1987, Beethova a commencé sa collaboration avec la talentueuse chanteuse Émeline Michel. Dès lors, sa carrière a pris un autre envol. Il a composé pour cette diva la chanson « Plezi Mizè » qui a connu un succès fou. En décembre 1987, Manno Charlemagne qui s’apprêtait à laisser sa maison pour aller enregistrer une chanson Noel intitulée « Nwèl Anmè » a dû céder la place à Beethova après avoir blessé par balles par des hommes armés . Cette chanson de noël a connu encore un large succès. L’année suivante, Beethova a été élu Prix Découvertes RFI par un jury présidé à l’époque par Manu Dibongo. Par la suite, ce jeune artiste a remporté haut la main le concours American Airlines en 1988. Beethova OBAS a six (6) albums à son actif. Certes, la discographie n'est pas trop riche pour ses 30 ans de carrière, en revanche ses chansons sont en majorité des perles. • Le chant de liberté en 1991 • Si... En 1994 • Pa Prese, En 1996 • Planèt la, En 1999 • Kè m Poze, En 2003 • Futur, en 2010. L’artiste travaille actuellement sur son septième album “Bon Bagay” qui devra sortir en Octobre 2019. Inutile de dire que Beethova a fait flotter le drapeau haïtien à travers ses concerts à succès aux Antilles, en Europe, En Asie et en Amérique du Nord. On a même attribué à Beethova la paternité du rythme musical CUBHABRA. Ses compositions musicales ne sont aucunement sans effet, en 2006, il a été nommé ambassadeur de la paix par l’Organisation des États d’Amérique (OEA). Il a été le pilote du grand concert pour la paix en Haïti le 25 Mars de la même année devant un public estimant à plus de dix (10000) personnes. Le quinquagénaire sera en concert à Le villate le 13 Avril 2019. Beethova invite son frère Emmanuel OBAS dit Manno OBAS pour faire la fête avec lui. A rappeler que ce dernier a connu de moments glorieux avec sa formation musicale Mizik Mizik. Pour ses 30 ans de carrière, Beethova OBAS compte organiser un mega concert en Haïti en Juin Prochain. Suivez les infos de “ ADDUCTION MÉDIA “ pour les plus amples détails sur les 30 ans de carrière de Beethova, un grand nom de la musique haïtienne, voire caribéenne.

Me Richarson Bigot, Av. richardsonwiltesbigot@gmail.com

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"