Stranger : Kenny Desmangles chante la désillusion du cœur !

January 8, 2019

La formation musicale K-Niway a récemment sorti trois musiques, dont « Stranger ». C’est une chanson où la déception, l’illusion, le regret et la douleur constituent le lot du cœur amoureux. Une histoire qui décrit trop bien les relations entre homme et femme avant, pendant et après.

 

Kenny Desmangles semble avoir trouvé les sujets courants de la réalité des cœurs. Après « My Pain », véritable succès, la chanson « Stranger », traduite par « Étrangère », est vraisemblablement l’un des hits du moment. Dans cette chanson, où la déception amoureuse est à l’honneur, le chanteur de K-Niway décrit la face cachée de l’être l’humain. C’est comme pour dire qu’il s’est mis avec une fille qu’il croyait connaître. Ce qui est la réalité de tous les jours, partout dans le monde. 

 

Dès les premières secondes, le chanteur dit clairement son désenchantement : « […] Mwen Kòmanse wè ou pa moun mwen an vre… », du français : « […] Je commence par découvrir que tu n’es pas celle que j’ai aimée… ». Une illusion purement et simplement. Car, l’être humain, généralement, tombe amoureux de ce qui frappe à ses yeux en paroles et en actions. Mais, il est clair que dans bien de cas, c’est juste une couverture pour plaire. Et quand c’est arrivé, c’est la souffrance. Et Kenny Desmangles en parle : « […] Gade se ou k banm plis chagren, plis doulè… » du français : « […] Voilà que c’est toi qui m’apportes plus de douleur et de regrets… ». 

 

Le refrain
« You are a Stranger in my life », traduit par : « Tu es une étrangère dans ma vie », justifie la méconnaissance totale de la fille, pendant la relation. Cette partie du texte chanté parle de son silence, en dépit de la douleur. Son seul espoir est que « […] Bondye pa bay pèn san sekou… » traduit par « […] Dieu n’abandonne jamais quelqu’un en détresse… ». Il en profite pour faire appel à une prise de conscience. Pour l’ancien chanteur du groupe « Zenglen », il s’agit d’un abus de confiance, une tromperie. 

 

« Stranger », est le grand cri de cœur
Ils sont nombreux, hommes et femmes, qui vivent avec une personne totalement méconnue. Que ça soit dans le mariage, dans les relations de fiançailles, on entend souvent les mêmes complaintes du leader de la bande « K-Niway ». Certains décident de rompre. D’autres, pourtant, préfèrent se battre pour gérer la situation. Mais, dans les tous les cas, la déception, la douleur, le regret restent le lourd fardeau à porter, parfois sur de jeunes épaules. 

L’amour, certaines fois, est comme le jeu du hasard. On peut penser faire la bonne mise, par rapport à des critères réunis, mais c’est juste une illusion. Arly Larivière est mieux placé pour en parler. C’est comme si on regardait le cimetière de Port-au-Prince du haut de carrefour-feuille. Le mélange douleurs montre une beauté extraordinaire. Une fois plus près, c’est le chaos. Qui peut s’empêcher de souffrir en amour ? 

 

À noter que « Stranger », dont la vidéo est déjà disponible sur Youtube, est l’une des trois chansons sorties par le groupe « K-Niway », annonçant le premier Album de cette jeune formation musicale au cours des prochains mois. Cette formation musicale est formée après le départ de Kenny Desmangles du groupe « Zenglen ».

 

 

 

Fanel Delva

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"