Le groupe Bèl Look du Nord d'Haïti veut suivre Septentrional et Tropicana

November 27, 2018

 

Personne ne doute de Cap-Haïtien qui est réputée pour la ville où une pléiade de grands musiciens haïtiens ont vu le jour. Outre les géants des orchestres Septentrional et de Tropicana, nous pouvons citer Richie, Arly, Nixon Mésidor, Shedley Abraham et tant d'autres grandes figures grâces auxquelles cette ville pourrait porter le nom de "la ville des musiciens".

À l'égard des jeunes musiciens et groupes d'aujourd'hui et ceux d'hier, les Capois sont très fiers. Parmi les groupes qui veulent être héritiers de Septen et de Tropic il y a Bèl Look, dont le succès commence à faire tâche d'huile dans la région du grand Nord d'Haïti.

La formation musicale Bèl Look a un état civil car son lieu et sa date de naissance sont bel et bien connus. Le jeudi 6 août 2009 dans la ville du Cap, plusieurs musiciens se sont entendus, l'histoire de former un groupe qui doit suivre les traces de Septen et de Tropic comme deux grandes institutions. Dès lors, les jeunes musiciens commencent à donner des performances.

La bande à Dady US, l'un des chanteurs a déjà produit une dizaine de chansons, dont Lova, Kana, machandiz, yon lòt paj, pour ne citer que celles-là. Ces chansons ont fait leur chemin en dents de scie et donnent, malgré tout, une identité au groupe dans le Nord.

Présent dans nombreux festivals et carnavals dans le grand Nord, Bèl Look aimerait bien tailler une place à part entière dans le cœur des mélomanes. Il est important à souligner que cette formation musicale a déjà honoré beaucoup de contrats en République dominicaine, un marché qui n'est pas trop exploité par les groupes haïtiens. Quoique le groupe n'ait encore produit aucun album studio

Si ses fans attendent impatiemment son premier album qui doit être sorti en mars 2019 après le carnaval, ce groupe vient de lancer deux morceaux qui sont disponibles sur Soundcloud et YouTube.

"Pouki papa" avec la participation de T-Luc de Tropicana et "Poko Pare pou fè pitit" sont les nouveaux titres de Bèl Look. Le premier traite un sujet ayant rapport à notre réalité. Dady US et Kino Pèwa, les deux chanteurs qui s'entendent comme larrons en foire ont tiré leur épingle du jeu dans l'exécution de ces morceaux pour le plaisir de leurs fans qui grossit selon eux.

Kino pè wa, un membre influent au sein du groupe est l'auteur, compositeur et interprète du morceau ayant pour titre "pouki papa". Celui-ci fait presque le même travail dans le second morceau,toutefois il a été épaulé par Dady US (l'autre chanteur) dans ses paroles et son interprétation.

"La vidéo de la chanson "Poko Pare" sera disponible dans quelques mois, soit après le carnaval.C'est une vidéo que Mage entertainment de Réginald Georges réalisera pour nous. Nous allons offrir une vidéo originale à nos fans" nous a expliqué Dady US dans une entrevue.

Mises à part Septen et Tropic, rares sont les groupes capois qui font long feu. Beaucoup de projets sont tués dans l'oeuf, d'autres s'évaporent. En revanche, les musiciens de Bèl Look, selon eux, ils veulent représenter valablement le nord et mettre leur groupe dans le cercle fermé des géants de cette region. C'est leur but, bien sûr!

Nous souhaitons bonne continuité à cette formation musicale qui veut jouer le tout pour le tout pour suivre les lignes de Septen et de Tropic qui viennent de fêter respectivement 70 et 55 ans. Loin de vouloir décourager ses musiciens nous constatons que, dans un secteur en pagaille comme il est en Haïti, suivre les traces de ces deux géants c'est presque de la mer à boire. Attendons voir!


ADDUCTION MÉDIA

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"