Mai, mois de fleurs, mois de pleurs

 


 Définitivement nous pourrions dire que le mois de mai représente une épée de Damoclès pour les artistes et animateurs haïtiens. C'est un mois au cours duquel le secteur culturel haïtien perd pas mal de ses personnalités. Edzer César, un animateur bien connu vient de grossir la liste et succède à Ti Manno, Maurice Sixto, Master Dji, Nemours, entre autres.

Le vendredi 4 mai 2018, très tôt dans la matinée, la nouvelle du décès de Ed a été annoncée sur les réseaux sociaux et a fait tache d'huile.

Le co-animmateur de l'émission Exit 104 sur les ondes de RFM laisse 2 enfants, une femme inconsolable, des amis et confrères plongés dans une amertume sans bornes.

"Ed de la ville", le natif de Jacmel a roulé sa bosse dans une kyrielle de radios dans sa ville natale. Il a fait ses armes à Crystal FM, Radio télé diffusion jacmelienne, Radio télé Express, Radio Négritude FM, Radio Détente FM, et en dernier lieu Radio Vibration Inter avant qu'il ait mis le cap sur Port-au-Prince. À radio Vibration Inter, Ed a connu un succès fou et était compté parmi les meilleures voix du Sud-Est.

Dès son arrivée à Port-au-Prince, Ed n'a pas pris du temps pour s'adapter. Il a été bien accueilli à la radio RCH 2000 pour assurer l'animation de l'émission "Ayiti Tanbou konpa". Dès lors, sa carrière a connu un autre envol. RFM est la dernière station de radio où il a prêté son service durant sa longue carrière dans la radiodiffusion.

Quelques mois de cela, soit en février après la période carnavalesque, Ed a contacté Richarson Bigot pour co-animer avec lui l'émission Exit 104. Depuis lors une belle aventure a débuté entre ces deux compères. C'est le dernier studio qu'il a connu avant qu'il ait rendu l'âme. Ce qui est un coup dur pour les opérateurs culturels.

Connu pour son sens de l'humour et sa franche collaboration, Edzer César a inspiré beaucoup de jeunes à Jacmel comme à Port-au-prince. Il a une voix imposante et fort audible attirant les auditeurs dans toutes les émissions qu'il a animées.

Plusieurs activités s'organiseront afin de rendre un dernier hommage à "Ed de la ville" qui nous laisse prématurément. Quoique la date de ses funérailles ne soit pas encore confirmée par sa famille, les amis et confrères de Ed ne veulent, en aucun cas, que sa mort passe comme une lettre à la poste.
L'association des animateurs du Sud-Est prépare des activités, dont une émission spéciale. La Direction de la RFM invite toute la presse culturelle dans une émission toute spéciale sur la vie de ce grand homme, prévue pour le mardi 8 mai entre 10h et midi.

Nous souhaitons un bon départ à Edzer César. Il disait toujours un adieu à tous ceux qui partent, mais le vendredi 4 mai 2018 il a dit un adieu à tous ceux qui restent.

Si le mois de mai représente le mois des travailleurs, des mères et des fleurs, dans le secteur culturel haitien, c'est le mois de pleurs.

Que l'âme de Ed repose en paix.


Adduction Média


Nazaire "Nazario" JOINVILLE
joinvillejeanjuniornazaire@gmail.com

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"