La commune de L'asile veut se faire une destination importante dans la tradition de rara

April 5, 2018

 


Même si visiblement nos traditions tendent à disparaître, la commune de l'Asile fait encore la résistance.
Depuis 2009, tous les dimanches pâque, la place de l'Asile est le théâtre d'une importante manifestation culturelle.

Une idée tout inédite de l'ingénieur Francenet DENIUS, qui était le député de cette circonscription.
Ce parlementaire qui savait booster toutes les activités évangéliques et culturelles dans ladite commune, a décidé, de concert avec son équipe, de mettre sur pieds un concours avec les bandes de rara issues des quatre (4) sections communales.

Et maintenant devenu sénateur de la république, l'ancien professeur de Maths au lycée de l'asile n'abandonne pas ce projet. Cette année, pas moins de dix-neuf bandes venant de plusieurs autres communes du département des Nippes se font inscrire pour participer à cette 9ème édition du concours, baptisée ''Fraternité''.

Ayant voulu réaliser cette édition avec beaucoup plus de transparence, le comité est composé de plusieurs partisans du député de L'Asile, M. Lemann Premier et du Senateur Francenet DENIUS, les deux parties prenantes de cette activité.

Après que le Maire titulaire de la commune de L'asile a donné le coup d'envoi dans une courte allocution, le député Lemann Premier a placé ses mots en quelques minutes pour laisser au public de s'amuser avec enthousiasme.
M. Chanel ALEXIS, de la commune de l'Anse à veau, M. Jean Robert ARCHILLE de la commune de Plaisance et l'ancien directeur d'école M. Miguelith YOUANCE, ont été entre autres, les principaux membres du jury chargés d'apprécier les performances des bandes en 15 minutes.

Étant donné que tout concours a ses critères, le comité a imposé les critères suivants:
• Ponctualité
• Respect du thème
• Effectif
• Animation
• Appréciation du public.

Avec le support des agents de la PNH, les agents de sécurité parvenaient difficilement à établir l'ordre tellement en raison de l'atmosphère qui n'était pas bon enfant.

À rappeler que le député d'Arnaud, Mr. Wilner Guervil était aussi de passage pour supporter l'initiative qu'il qualifie d'excellente pour la promotion de la culture haïtienne.
Après une trentaine de minutes, sans contestation, les jurés ont regagné leur place pour divulguer les résultats tant attendus.

Le groupe "RASIN SAN BOUT", un groupe venant de la commune d'Arnaud a gagné haut la main cette 9ème édition suivie de "DIEU DEVANT" et "JAMÈ DODO" respectivement 2ème et 3ème.
Tous les groupes ont eu une somme de 10.000 Gourdes comme prime de participation.
Le Premier du concours a gagné 60.000 gourdes.
Le deuxième 45.000 gourdes et le 3ème 35.000 Gourdes.

Nous croyons dûr comme fer que ces activités garderont en vie certaines de nos traditions. Et les sommes recueillies seront injectées dans l'économie des communes précitées.
Nous demanderions aux autorités d'organiser plus souvent ces genres d'activités qui mettront au sommet la culture haïtienne.

Me Richarson BIGOT, Av.
Journaliste culturel.

WWW. ADDUCTIONMEDIA.COM

Richardsonwiltesbigot@gmail.com

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Please reload

Follow "THIS JUST IN"