KLASS ET RAM ONT CÉLÉBRÉ LA FÊTE DU GUÉDÉ À LHÔTEL OLOFFSON

Légèrement retardée par la pluie, cette fête, programmée pour 9h du soir, allait démarrer jusqu'à 1h du matin. Portant des habits noirs, blancs ou violets, le public d'Oloffson était vraiment prêt à s'amuser avec enthousiasme en cette occasion annuelle unique. Certains fêtards, déguisés en BARON LAKWA ou en GRANN BRIGIT, se promenaient dans les jardins de l'hôtel. D'autres s'asseyaient avec de la poudre au visage, bâton à la main et masques de tête de mort recouvrant leur visage, attendaient impatiemment le coup d'envoi de la soirée. Point besoin de lunettes pour voir que cet espace est fréquenté par des vrais adeptes du vodou, car les déguisements sont les objets que l'on peut trouver également chez n'importe quel prête vodou. Il était déjà 1h AM quand le MC de la soirée, Bernier BS SYLVAIN, a demandé au DJ d'arrêter son animation pour céder la place aux musiciens du groupe RAM. Un public qui chante à l’unisson presque toutes les chansons interprétées par le groupe RAM, et à chaque intermède des propos vulgaires sont lâchés par certains individus dans la foule qui, vraisemblablement, étaient possédés par certains esprits « Guedé ». Et pour clôturer la soirée, le groupe KLASS allait créer une ambiance hors du commun, puisqu’un tel mariage de tendances musicales est rare, voir même inédite. Sur le visage des participants, la satisfaction se lisait pas à grand peine. Certains espèrent ce genre de tandem sera offert au public le plus souvent que possible afin de garantir l’harmonie entre les tendances musicales haïtiennes.

Richarson BIGOT, Journaliste Culturel Twitter: @bigotrichardson

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"