MICHEL J. MARTELLY UN ANCIEN CHEF D'ETAT REDEVENU DÉLINQUANT NOTOIRE


Arrivé miraculeusement à la magistrature suprême de l'État, le chanteur de Sweet micky n'a jamais été un modèle de Président à l'instar de certains grands Presidents qu'a connus Haïti.Si dans les autres pays les anciens Présidents partagent leurs connaissances aux étudiants des différentes Universités ou quelques grandes organisations reconnues ou écrire leurs mémoires, en Haïti l'ancien locataire du Palais National de 2011 à 2016 préfère arpenter des "night club" du pays et des lieux publics avec son groupe Sweet micky pour continuer à ternir l'image de la Présidence, l'institution qu'il a dirigée pendant 5.

Invité cet été à la fête de Saint Louis du Nord par son ami Renel Le Récif avec son groupe Sweet micky pour une prestation en tendem avec le Doyen de la musique haïtienne en l'occurrence le groupe SEPTENTRIONAL , Sweet Micky n'a pas suivi la trace de l'Orchestre du Nord qui, avec ses jeunes talentueux musiciens, a su offrir une performance hors pair à un public réticent qui tardait à investir la piste de danse.

Après avoir exécuté une dizaine de chansons à succès, Le groupe SEPTENTRIONAL a cédé la place à Sweet Micky de Michel J. MARTELLY pour continuer la fête.

Arrivé sur le podium en chemisette avec son cup rempli d'alcool, l'ancien chef d'État haitien n'avait aucune pitié pour la Journaliste Senior de la radio Kiskeya, Liliane Pierre Paul, qui a mené pendant toute sa vie un long combat sans merci pour la liberté de la presse et la démocratie en Haïti.

A chaque pause, à chaque respiration, le natif de Thorlande n'a pas hésité à injurier Mme Pierre Paul à travers son micro.En présence de plusieurs personnalités publiques dont le Sénateur en Fonction, L'honorable kedlaire AUGUSTIN, qui à son tour, a annoncé la candidature pour les prochaines présidentielles du chef de file du mouvement TET KALE, l'ancien Chef d'Etat a montré une fois de plus son irrespect pour la femme en particulier et pour la société en général.

Le Président du compas a proféré des propos vulgaires et désobligeants, et quand il ne trouve plus rien à dire, comme si tirer à boulet rouge sur la Présentatrice du Journal 4-6 de la Radio KISKEYA était son passe temps.

On peut toujours se demander si un chanteur s'amuserait à longueur de journée à dérespecter la maman d'un ancien Président de La République. Aurait-il accepté une telle barbarie contre lui sans réagir? Est-ce que cet ancien chef d'État se sent confortable tous les soirs avant d'aller se coucher dans le même lit que sa femme. Présente-il chaque soir des excuses à femmes pour la façon dont il mystifie Madame Pierre Paul?"

Manquer de respect à une femme, c'est manquer de respect à toutes les femmes " pour parodier L'évêque du Diocèse de l'Anse à Veau - Miragoâne Son Excellence Monseigneur Pierre André DUMAS dans son homélie à l'occasion la célébration eucharistique de la Sainte Rose de Lima.

Si plusieurs médias haïtiens décident de ne plus parler de ce malade mental, on ne saurait laisser sous silence ce comportement sauvage d'un soit disant père de famille qui ne fait que fouler sous ses pieds les notions d'éthique et de valeurs.

Même si déjà ses acolytes annoncent son éventuel retour à la tête de l'État, mais nombreux sont ceux qui ne seront pas fiers d'avouer à leurs enfants qu'effectivement Michel J. MARTELLY était Président d'Haïti.

Richarson BIGOT,

Journaliste culturel

ADDUCTION MEDIA

Tel: +50946250503

Tweeter: @richardsonbigot

    ADDUCTION MEDIA
Recommanded Reading
Search By Tags
Follow "THIS JUST IN"