Échange avec Miché Enrilus à propos de son deuxième livre titré « Convoitise »


Vu les troubles sociopolitiques qui sévissent en Haïti depuis des années, un bon nombre de jeunes ont plié bagages et laissent leur terre natale à la recherche d'une vie meilleure, là où il fait bon vivre. Toutefois, il y a d’autres qui restent pour combattre et marquer leur passage. Miché Enrilus est l’un d’entre eux, il se donne corps et âme pour un bien-être.


Un an et quelques mois après la vente-signature de son recueil titré « Passons à Autre Chose », de qui, il a reçu un bon feed-back de la part du public, Miché vient de publier son deuxième livre titré « Convoitise ».


Le jeune auteur a signé, le 27 février dernier son roman d’aventure au local de Lima’s à Delmas 40B, avec l’accueil d’un public chaleureux.


L'auteur est né le 18 mai 1991 à Fort Mercredi, quartier de Port-au-Prince. Il a fait ses études primaires au Lycée Toussaint Louverture et ses études secondaires au Lycée National de Carrefour-Feuilles. Il a également étudié la communication, Science de l’éducation (Philosophie des lettres) et mémorant en Sciences Juridiques à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques (FDSE).


Ce jeune passionné de l’écriture a plusieurs cordes à son arc. Professeur de belles lettres, Inspecteur sanitaires, Formateur en secourisme... Il est bourré de connaissance.


Sa rencontre avec la Poésie


Vers les années 2004-2005, le grand frère de Miché était un poète de rues. Depuis, il a commencé à satisfaire sa curiosité dans les travaux de celui-ci. Son grand frère l’a toujours encouragé de produire de son côté et il a pris du goût en écrivant des recueils de théâtres, des essais etc...



Le roman « Convoitise »


C’est la rencontre de deux jeunes, un garçon et une fille dans une activité culturelle où le jeune homme était maître de cérémonie. Il était impressionné par la belle demoiselle qui avait les yeux fixés sur lui. Ne voulant pas louper l'opportunité, il l’a approchée; leur communication a eu lieu. Après quelques temps, ils deviennent amis mais la demoiselle était fiancée et le jeune homme avait une personne dans sa vie


Les expérimentés disent que rien ne peut obstruer le chemin de l'amour, la fuite est une échappatoire. À ce fait, la demoiselle qui réalise qu’elle devenait amoureuse de son ami, elle l’a fui pour ne pas tromper son fiancé. Durant un certain temps, le garçon va découvrir que sa petite amie l’a trompé et il a mis fin à sa relation pour retrouver l’autre fille à tout prix.


Cerise sur le gâteau, de son côté cette fille va découvrir que son fiancé l’a menti puisqu’il est un homme marié ayant un enfant. Après ces mauvaises expériences, les deux vont débuter une nouvelle relation...





Edwardo Pierre

pierreedwardo10@gmail.com